Publié le 14/11/2019

Assistant médical

En application de la loi du 24 juillet 2019 relative à l'organisation et à la transformation du système de santé, "Ma santé 2002" (cf. article 67 qui vise à "sécuriser l'exercice des gestes soignants par des assistants médicaux »), un arrêté du 7 novembre 2019 liste les diplômes permettant d'exercer l'activité d'assistant médical.
Sont autorisés à exercer auprès d'un médecin exerçant en ville, à titre libéral ou à titre salarié en centre de santé, la fonction d'assistant médical, les détenteurs des qualifications professionnelles suivantes :

  • Le diplôme d'Etat d'infirmier (DEI) ;
  • Le diplôme d'Etat d'aide-soignant (DEAS) ;
  • Le diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture (DEAP) ;
  • Le certificat de qualification professionnelle (CQP) d'assistant médical.

Pour les assistants médicaux non détenteurs du CQP, une formation d'adaptation à l'emploi (FAE) dans le champ de l'organisation et de la gestion administrative d'un cabinet médical est requise, dans un délai de trois ans après leur prise de fonction.