Dans le contexte actuel de transformation et d’évolution des secteurs de la santé, du social et médico-social, les préoccupations autour des métiers soignants et de l’ensemble des métiers de la Fonction publique hospitalière sont devenues majeures.

Evolution des métiers, valorisation et développement des compétences, besoins de valorisation et de reconnaissance des professionnels, gestion des secondes parties de carrière, sécurisation des parcours professionnels, besoins de recrutement (médecins, infirmiers, aides-soignants, masseurs-kinésithérapeutes, manipulateurs-radio…), revalorisation des rémunérations, enjeux d’attractivité et de fidélisation, QVT… Des sujets bien connus de l’ANFH, au cœur des enjeux auxquels sont confrontés les hôpitaux et les établissements sociaux et médico-sociaux en matière de stratégie / politique RH et GPMC.

L’ANFH accompagne, depuis de nombreuses années, les établissements de la FPH dans leurs démarches « Métiers / Compétences ».

Niveau 1 d’une démarche GPMC
« Connaître les effectifs par métier »

Le dispositif de « Cartographie régionale des métiers », expérimenté dès 2010 et généralisé à l’ensemble des délégations depuis 2013, permet aux établissements d’être accompagnés par un prestataire, dans l’affectation / l’actualisation des métiers pour chaque agent (professionnels non-médicaux) et l’affectation des spécialités médicales (professionnels médicaux).

Cela permet de disposer d’une « photographie » à un instant « T », avec la possibilité de l’actualiser une fois par an d’une part, et de passer d’une logique de gestion par le « grade », à une logique de gestion par le « métier » et plus largement par une approche globale de gestion par les « compétences » d’autre part.

[EN SAVOIR PLUS]

Niveau 2 d’une démarche GPMC
« Intégrer la gestion des métiers et des compétences dans la pratique quotidienne de GRH » 

Une fois la cartographie des métiers réalisée, l’ANFH propose d’accompagner et d’outiller les établissements pour leur permettre de gérer et de piloter les métiers et les compétences :

  • déclinaison des métiers en fiches de poste, permettant de faciliter le recrutement, la gestion des carrières, les passerelles et mobilités entre les métiers,
  • identification des écarts entre les compétences acquises, compétences requises et les besoins en termes de nouvelles compétences.
  • élaboration des plans de formation et de développement des compétences,
  • analyse des départs prévisionnels à la retraite et plan d’action,
  • sécurisation des parcours professionnels (prise en compte des évolutions des métiers, des aspirations de mobilité et des passerelles entre métiers...).

 

L’ANFH met à disposition :

Un dispositif d’accompagnement sur le « Management des métiers, emplois et compétences » dit « GPMC », destiné à accompagner :

  • les établissements dans leur stratégie et politique RH,
    • diagnostic et note de cadrage de la démarche,
    • formation-action sur mesure (en fonction des priorités retenues),
    • temps d’appui opérationnel/conseil si besoin.
  • les encadrants dans le « Mangement des compétences individuelles et collectives au quotidien »
    • Formation de 2 à 3 jours.

Des outils :

  • le guide des métiers de l’ANFH,
  • l’outil Gesform Evolution, qui permet notamment de décliner les fiches « métiers » du répertoire national des métiers de la santé et de l’autonomie, en fiches « emploi » / « poste » (exemple : Infirmier(e) en soins généraux à Infirmier(e) en psychiatrie à Infirmier(e) en santé mentale), en déclinant les compétences communes et spécifiques aux emplois et postes. Puis de réaliser les entretiens professionnels annuels et les entretiens de formation, qui viendront alimenter le « recueil des besoins », afin de construire et de piloter le plan de formation.
  • l’accès en consultation à des rapports, indicateurs et tableaux de bord, via le logiciel Microsoft Power BI :
    • pyramide des âges par familles, sous-familles, métiers,
    • identification des « faisant-fonction »,
    • comparaison avec des établissements de taille similaire.

[EN SAVOIR PLUS]

Niveau 3 d’une démarche GPMC 
« Anticiper les évolutions des impacts sur les métiers et les compétences »

En complément des démarches de cartographies des métiers, l’ANFH réalise :

  • des enquêtes régulières sur les métiers et spécialités en tension,
  • des études spécifiques.

pour anticiper à moyen et long termes, les évolutions sur un secteur d’activité, une activité particulière ou des métiers considérés comme sensibles ou identifiant des compétences critiques, notamment dans le cadre d’opérations de coopération ou de regroupement (définition pour l’avenir des besoins au regard des métiers, des compétences et des effectifs), en lien avec les démarches locales et territoriales de déclinaison des projets de santé.

Elle met à disposition les synthèses de ses proposes enquêtes/études et partage des rapports et études réalisés par d’autres structures, dans le cadre d’une veille générale sur l’évolution des métiers.