Publication Publié le 31/07/2020

Déconfinés mais toujours isolés ? La lutte contre l’isolement, c’est tout le temps ! 36 propositions et pistes pour une politique pérenne de lutte contre l’isolement des personnes âgées. Ministère des Solidarités et de la Santé, juillet 2020

Par lettre de mission du 24 mars 2020, Olivier Véran a confié à Jérôme Guedj, ancien Président du conseil départemental de l’Essonne, la mission « d’identifier les leviers qui sont aujourd’hui à la main des pouvoirs publics, des acteurs de terrain et de la société civile pour combattre l’isolement des personnes fragiles – c’est-à-dire, nos aînés et les personnes en situation de handicap - pour le temps de crise mais aussi pour la période qui suivra ». Il lui demandait également « de proposer et de coordonner un dispositif opérationnel de mobilisation ».

Depuis son lancement, la mission a produit quatre rapports d’étape formulant des recommandations.

Ce dernier rapport s’inscrit dans la droite lignée des recommandations émises dans ces différentes contributions et les prolonge. Il s’appuie sur les nombreux échanges, entretiens et contributions conduits et reçus par la mission et les enseignements tirés à son terme, mais aussi sur les précédents rapports ayant trait aux questions du grand âge.

Au sortir de la crise et à l’aube de la réforme “Grand âge et autonomie”, le rapport dessine les six grands axes, déclinés en 36 propositions et pistes, d’une politique pérenne de lutte contre l’isolement des personnes âgées :

  1. les attentes et des besoins des personnes âgées elles-mêmes
  2. le rôle essentiel des proches aidants
  3. le soutien aux professionnels de l’âge
  4. l’engagement bénévole et l’implication des acteurs associatifs
  5. un ensemblier de proximité au niveau local
  6. un portage national.