Publié le 31/03/2017

Plan interministériel 2017-2019 de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux enfants

Parallèlement au lancement de la campagne d'information destinée à sensibiliser le grand public à la question de la maltraitance des enfants et à l'importance du signalement, Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes a présenté, le 1er mars 2017, le plan interministériel de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux enfants 2017-2019.

Ce plan propose des actions visant à sensibiliser, responsabiliser et mobiliser chaque citoyen en matière de prévention et de repérage des violences articulées autour de 4 axes :

  • Axe 1 – Améliorer la connaissance et comprendre les mécanismes des violences
  • Axe 2 – Sensibiliser et prévenir
  • Axe 3 – Former pour mieux repérer
  • Axe 4 – Accompagner les enfants victimes de violences.

L’Axe 3 ‘Former pour mieux repérer’ comprend 2 objectifs :

Objectif 1 : Favoriser le repérage des violences faites aux enfants par tous les professionnel.le.s qui les entourent
 
Pour y répondre, 2 mesures sont préconisées :
 
  • Mesure 11 – Mise en place, dans tous les hôpitaux, de médecins référents sur les violences faites aux enfants
  • Mesure 12 – Mobiliser les professionnel.le.s, en contact avec les enfants, en les formant à la détection et aux conduites à tenir face aux violences faites aux enfants.
 
Objectif 2 : Renforcer le repérage des enfants victimes de violences au sein du couple
 
Pour y répondre, 2 mesures sont préconisées :
 
  • Mesure 13 – Former les professionnel.le.s à l'impact des violences au sein du couple sur les enfants
  • Mesure 14 – Renforcer les liens entre le 119 et 3919.