Publié le 06/09/2021

Enseignement supérieur : modalités des périodes de césure et durée minimum de formation en établissement

A compter de l'année universitaire 2021-2022, le Décret n° 2021-1154 du 3 septembre 2021 modifie les modalités de réalisation de périodes de césure et permet l’aménagement des modalités de réalisation du volume pédagogique minimal de formation en établissement.

Périodes de césure

L’expérience en milieu professionnel en France ou à l’étranger peut désormais également s’effectuer sous forme de stage.

Durée minimum de formation en établissement

Les établissements ne relevant pas des ministres chargés de l'éducation nationale ou de l'enseignement supérieur peuvent demander au recteur de région académique une dérogation afin de dispenser le volume minimum d'enseignement en présence des étudiants (50 heures) soit à distance, y compris sous forme numérique, soit selon des dispositifs associant, en même temps, présence des étudiants et de l'enseignant dans l'établissement et enseignement à distance.