Communiqué de presse Publié le 10/03/2020

Egalité femmes hommes - L’ANFH met à disposition l’outil « les clés de l’égalité »

La fonction publique représente 20 % de l’emploi en France et 62 % de ses agents sont des Femmes. Pourtant, des différences de situation sont encore constatées entre les femmes et les hommes, notamment dans leurs parcours professionnels. Investie sur la question de l’égalité Femmes-Hommes, l’ANFH met à disposition l’outil  « les clés de l’égalité » sur l’ensemble du territoire national, et s’attache à décliner en interne ces principes d’égalité, ce dont atteste sa note globale de 89/100 à l’index de l’égalité femmes-hommes.

 

Lancement de l’outil « les clés de l’égalité » sur le territoire national

Disponible depuis 2017 dans les Délégations Régionales ANFH Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes Côte d’Azur, l’ANFH propose dorénavant son outil « les clés de l’égalité » sur tout le territoire national.

Associant des éléments de communication, et des éléments d’analyse, (téléchargeable au format Excel), cet outil d’autodiagnostic vise à aider tous les établissements de la Fonction Publique Hospitalière dans leur mise en conformité avec la règlementation sur l’égalité professionnelle.

Grâce  à l’outil « les clés de l’égalité », les établissements peuvent :

  • Mobiliser leurs personnels, instances et managers grâce à divers vecteurs de communication
  • Réaliser leur Rapport de Situation Comparée grâce à l’outil d’analyse des données sociales
  • Produire ou co-produire avec leurs instances leur plan d’action Egalité professionnelle entre les Femmes et les Hommes

 

89/100 à l’index de l’égalité femmes-hommes : une première note globale prometteuse !

Depuis le 1er septembre 2019, toutes les entreprises de plus de 250 salariés sont dans l’obligation de répondre à l’index de l’égalité femmes-hommes afin de mesurer les inégalités salariales. Dans ce cadre, l’ANFH y a répondu afin d’objectiver l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes avec des données précises et identiques « à poste et âge comparables » rassemblées autour de 5 indicateurs :

  1. L’écart de rémunération
  2. L’écart de répartition des augmentations individuelles
  3. L’écart de répartition des promotions
  4. Le pourcentage de salariées augmentées à leur retour de congé maternité
  5. Le nombre de femmes et d’hommes dans les 10 plus hautes rémunérations

Cet index permet à chaque entreprise de mesurer où elle se situe en matière d’égalité professionnelle, la note minimale attendue étant de 75/100. En obtenant 89 points (la moyenne nationale atteignant à peine 80), l’ANFH prouve son engagement en faveur de l’égalité femmes-hommes.

 

En savoir Plus