Publié le 08/10/2020

Certificat d'instructeur pour l'autonomie des personnes déficientes visuelles : définition des nouvelles modalités

L’Arrêté du 21 septembre 2020 précise les modalités d'accès à la formation, le contenu et l'organisation de la formation et les modalités d'évaluation du Certificat d'instructeur pour l'autonomie des personnes déficientes visuelles, créé par le Décret n° 2020-1065 du 17 août 2020 (cf. article du 20.08.2020).

Ce certificat remplace la formation associative d'instructeur en autonomie dans la vie journalière et le Certificat d'aptitude à l'éducation et la rééducation de la locomotion auprès des personnes déficientes visuelles (CAERL).

Il est donc éligible au FQ&CPF.

Durée

870 heures d'enseignement théorique et de travaux pratiques + 12 semaines de formation pratique (sur une amplitude maximum de quatre semestres).

Contenu

Enseignement théorique :

DF1 : Connaissances générales sur la personne déficiente visuelle et son environnement, comportant les unités d'enseignement UE1 à UE3
DF2 : Pratiques professionnelles, comportant les unités d'enseignement UE4 à UE9.

(Cf. Annexe 2 « Référentiel de formation » pour plus de détails)

Formation pratique :

Stage en responsabilité de pratique professionnelle tutorée, qui donne lieu à une mise en situation professionnelle et à l'élaboration et la conduite de projets personnels adaptés.

Les candidats, titulaires du certificat d'aptitude à l'éducation et la rééducation de la locomotion auprès des personnes déficientes visuelles (régi par l'arrêté du 19 novembre 1997 modifié créant un certificat d'aptitude à l'éducation et la rééducation de la locomotion auprès des personnes déficientes visuelles), sont tenus d'accomplir leur stage dans le domaine des activités de la vie journalière et de proposer une étude de cas relative à ce domaine.

Les candidats, titulaires d'un des titres délivrés en activités de la vie journalière (cf. liste en annexe 3) sont tenus d'accomplir leur stage dans le domaine de l'orientation et de la mobilité et de proposer une étude de cas relative à ce domaine.

 

Les Annexes de l’Arrêté du 21 septembre 2020, publiées dans l’Arrêté du 15 octobre 2020, comprennent :

  • le référentiel d'activités et de compétences ainsi que le référentiel de formation
  • les titres délivrés en activités de la vie journalière (AVJ) ouvrant la possibilité de dispenses de formation
  • les modalités de dispense pour chaque unité d'enseignement (UE) en fonction de la formation du postulant
  • le référentiel d’évaluation
  • le dossier à compléter pour une demande de validation des acquis de l'expérience (VAE).