Publié le 08/01/2020

ANDPC : chiffres-clés au 30 septembre 2019

  • 2 371 organismes habilités à proposer des actions de DPC (+8,8% sur un an)
  • 12 584 actions de DPC publiées sur le site de l’Agence (sur 18 004 déposées), dont :
    • 90,8% d’actions de formation continue (67,4% un an plus tôt)
    • 3,0% d’actions d’évaluation et amélioration des pratiques professionnelles (EPP) (4,0%)
    • 0,3% d’actions de gestion des risques (GDR) (0,5%)
    • 5,9% de programmes dits « intégrés » (programmes qui combinent plusieurs activités au sein d’une même thématique) (28,1%).
  • 9 159 nouveaux comptes créés entre le 1er juillet et le 30 septembre 2019
  • 243 544 inscriptions engagées sur du DPC 2019 (+31,1 % sur un an)
  • 159 265 professionnels de santé différents inscrits à au moins une action de DPC
  • 362 867 comptes créés sur www.mondpc.fr (+11 ,8% sur un an)

L’Agence précise qu’au 30 septembre 2019, la proportion des actions de formation continue a augmenté (+23,4 points par rapport à celle constatée en septembre au titre du DPC 2018), aux dépens de celle des programmes dits « intégrés » (-22,2 points sur la même période).

Évaluation des pratiques professionnelles (EPP)

L’Agence observe que les actions d’EPP et de gestion des risques sont encore largement sous-représentées et la part des programmes dits intégrés baisse. Avec le déploiement de nouveaux masques de dépôt pour le DPC 2019, l’Agence a renforcé ses contrôles sur les méthodes.

Il en ressort que les organismes de DPC ont des difficultés d’appropriation des méthodes d’EPP et de gestion des risques publiées par la HAS. Ainsi, de nombreuses actions précédemment déposées en EPP, GDR ou programmes intégrés n’en étaient pas et ont été publiées en tant qu’actions de formation continue.

Actions non publiées

3 504 actions, dont :

  • 1 489 rejetées à la suite de contrôles réalisés par les services de l’Agence (42%)
  • 1 605 directement retirées par les organismes de DPC (46%).

Evaluations des actions par les CSI

  • 410 actions retirées du catalogue de DPC après notification d’un avis défavorable
  • 91,4% des 1 899 actions évaluées par les CSI ont fait l’objet d’une notification aux organismes :
    • 1 226 d’entre elles ont été évaluées favorablement, i.e. 70,6% des actions dont l’avis a été notifié (contre 61,9% au 30 juin 2019).