Publié le 04/03/2021

Accès aux écoles de la haute fonction publique : création d’un concours externe spécial

Plusieurs textes réglementaires concrétisent la création des concours « Talents » et de leurs classes préparatoires (qui remplacent les CPI, classes préparatoires intégrées), annoncée par le président de la République Emmanuel Macron le 11 février 2021 à l’IRA de Nantes.

L’Ordonnance n° 2021-238 du 3 mars 2021 favorise l’égalité des chances pour l’accès à certaines écoles de service public pour les candidats remplissant des conditions de diplôme, de ressources et de parcours.
A titre expérimental, jusqu'au 31 décembre 2024 et dès 2021, un concours externe spécial est organisé pour l'accès à certaines écoles ou certains organismes assurant la formation de fonctionnaires.
Au plus tard le 30 juin 2024, un rapport portant sur l'évaluation (contenu précisé par le décret) de la mise en œuvre des concours externes spéciaux et des cycles de formation est remis au Parlement.

 

Le Décret n° 2021-239 du 3 mars 2021 fixe les modalités d’accès et l’objet et la nature des cycles de formation :
 
Conditions d’accès
Suivre (à la date de clôture des inscriptions) ou avoir suivi (dans les 4 années civiles précédant l'année au cours de laquelle le concours est ouvert) un cycle de formation préparant à l'un ou plusieurs des concours externes ou assimilés donnant accès à ces écoles ou organismes, accessible au regard de critères sociaux et à l'issue d'une procédure de sélection.
Ces candidats peuvent s'inscrire également au concours externe ou assimilé d'accès à la même école ou organisme.
Sélection
Par le jury du concours externe ou assimilé (programmes et épreuves identiques à ceux du concours externe), qui prend en compte des parcours de formation, des aptitudes et de la motivation des candidats.
Quota
10 à 15% maximum du nombre de places offertes au titre du concours externe ou assimilé d'accès à cette école ou cet organisme.
Ecoles et organismes
  • Ecole nationale d’administration (ENA)
  • Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT)
  • Ecole des hautes études en santé publique (EHESP), en qualité d’élève directeur d’hôpital (DH) ou directeur d'établissement sanitaire, social et médico-social (D3S) : deuxième concours externe
  • Ecole nationale supérieure de la police (ENSP)
  • Ecole nationale de l’administration pénitentiaire (ENAP)
  • Etablissement ayant passé une convention avec l'un de ces 5 établissements
  • Etablissement public d'enseignement supérieur.
Admissibilité
Les listes de lauréats du concours externe spécial sont publiées en commun avec les listes de lauréats des autres concours d'accès à la même école et par ordre alphabétique.
 
L’Arrêté du 24 mars 2021 fixe la liste des préparations ouvrant droit à l’inscription à ces concours externes spéciaux.
Pour les concours de directeur d’hôpital et de directeur d'établissement sanitaire, social et médico-social :
Classe préparatoire intégrée au concours externe de recrutement des élèves directeurs d'hôpital et des élèves directeurs d'établissement sanitaire, social et médico-social de l'EHESP.
 
Enfin, le Décret n° 2021-334 du 26 mars 2021 supprime les limites au nombre de présentations aux concours et examens de la fonction publique civile et de la magistrature.
Dans la Fonction publique hospitalière, il concerne l’accès aux corps des directeurs d’hôpital, des directeurs d’établissement sanitaire, social et médico-social, des directeurs des soins et des attachés d’administration hospitalière, ainsi qu’aux cycles préparatoires aux concours d’accès à ces corps.