Publié le 23/05/2019

Assistants de régulation médicale : vers une formation diplômante

Une formation diplômante sera désormais obligatoire pour exercer la profession d’assistant de régulation médicale afin de renforcer la qualité de la régulation médicale au sein des centres régulant les appels d’urgence médicale (SAMU-centres 15),

Le ministère des affaires sociales et de la santé souhaite à cet effet développer dès 2019 une offre de formation à la fois suffisante pour répondre aux besoins des professionnels à former et répartie de manière équilibrée sur l’ensemble du territoire.

Le but de cette certification est de sécuriser la régulation médicale avec des professionnels assistants disposant d’une formation identique et renforcée.

La formation

Basée sur un référentiel construit avec les représentants de la profession, les médecins urgentistes, les organisations syndicales de la fonction publique hospitalière et les partenaires institutionnels, la future formation d’une année comprendra 1 470 heures, réparties à parts égales entre l’enseignement théorique et l’enseignement pratique via des stages découverte et des stages métier.

Cette formation, assurée par des structures agréées par le ministère chargé de la santé, sera accessible par les voies de la formation initiale, la formation continue, la validation des acquis de l’expérience et l’apprentissage.

Elle s’adresse aux bacheliers et aux personnes ayant au moins 3 ans d’expérience professionnelle à temps plein.

Les structures de formation

Pour permettre de désigner les structures de formation, un appel à projets est publié sur une plateforme dédiée. Les structures retenues seront agréées pour 5 ans, sur la base des critères définis dans le cahier des charges.

Date limite de dépôt des dossiers : 14 juin 2019

La liste des structures, agréées pour une durée de 5 ans, sera disponible dès juillet 2019.