Agents

Valoriser son expérience

Dans une perspective de développement  des compétences, il est possible de se former ou d'acquérir un diplôme à tout âge, notamment en s’engageant dans une démarche de Validation des acquis de l’expérience (VAE).

La validation des acquis de l'expérience permet d'obtenir, sur la base de son expérience professionnelle ou de ses activités, tout ou partie d'une certification à finalité professionnelle dès lors qu'elle est enregistrée au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Cette expérience, en lien avec la certification visée, est validée par un jury indépendant et composé de professionnels.

La VAE est une opportunité pour les publics adultes : la formation n'est plus le seul moyen d'obtenir une certification. Elle peut permettre :

  • de faciliter l'évolution professionnelle
  • de faciliter une recherche d’emploi
  • d’obtenir un niveau requis pour suivre une formation ou passer un concours
  • d’obtenir un niveau pour passer un concours
  • d’obtenir une reconnaissance officielle des compétences acquises sur le terrain.

UNE AUTRE VOIE VERS UN DIPLÔME OU UNE CERTIFICATION

La VAE constitue une voie d’acquisition d’une certification au même titre que la formation initiale, par les voies scolaires et universitaires, que l’apprentissage ou la formation professionnelle continue.

Le terme de certification recouvre aussi bien les diplômes universitaires que ceux de l’Education nationale ou les titres professionnels. Sur plus de 15000 certifications, près de 5000 sont accessibles par la VAE, et parfaitement similaires à celles acquises par la voie de la formation initiale.

Il s’agit d’un droit inscrit dans le code du travail : «Toute personne engagée dans la vie active est en droit de faire valider les acquis de son expérience, notamment professionnelle, en vue de l’acquisition d’un diplôme, d’un titre à finalité professionnelle ou d’un certificat de qualification enregistrés dans le Répertoire national des certifications professionnelles… » (art. L 900-1). Ce droit, créé par la loi de modernisation sociale du 18 janvier 2002, relève de la Formation professionnelle tout au long de la vie.

Concernant les diplômes et certifications des secteurs sanitaire, médico-social et social il est par exemple possible de valider le diplôme d’Etat d’aide soignant (DEAS), le diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture (DEAP), le diplôme de préparateur en pharmacie hospitalière (DPPH) ou encore le diplôme d’Etat d’Ergothérapeute.

En 2010, l’ANFH a financé 1192 congés pour VAE. Ce dispositif poursuit également sa progression, puisqu’ils étaient 8,8%  d'agents supplementaires par rapport à 2010 à s’engager dans la démarche.

Laisser un commentaire

Veuillez vous identifier pour commenter

Outils et services