Changer de métier

Changement de poste, acquisition d'une qualification plus élevée, VAE ayant seulement débouché sur l'obtention partielle du diplôme ou du titre visé : les raisons qui peuvent pousser un agent à engager un Congé de formation professionnelle (CFP) sont nombreuses.

Cependant, quel que soit le cas de figure, un travail de réflexion en amont est indispensable, appuyé éventuellement par un bilan de compétences. En effet, on ne délaisse pas durablement un poste si l'on n'escompte pas un changement important ?

La première étape consiste à murir le projet, notamment à clarifier ce que l'on veut faire après cette formation. Dans le cas d'un changement radical de type reconversion, il est conseillé de se faire aider pour vérifier si le projet tient la route, par exemple en rencontrant des professionnels du secteur visé.
Si l’objectif est d'évoluer au sein de l’établissement ou de la fonction publique hospitalière, un contact avec le cadre ou le responsable des ressources humaines peut se révéler très utile car le Congé de formation professionnelle (CFP) étant effectué à l’initiative de l'agent, rien n'oblige l'établissement à accorder le poste préparé à la formation à la reprise du travail. Cela permettra également d’envisager d’éventuelles possibilités de financement dans le cadre du Plan de formation.

QUELS SONT LES OBJECTIFS DE LA FORMATION ?

Une évolution ou une réorientation : les trajectoires professionnelles peuvent trouver un second souffle en préparant un diplôme ou en suivant une formation professionnelle en préalable de la réalisation d’un projet. Partir en formation peut aussi être réalisé pour renforcer ses compétences et acquérir plus de confiance. Bien souvent, un départ en formation présente l’opportunité de prendre du recul par rapport à son activité professionnelle, la possibilité de s’ouvrir à d’autres modes de fonctionnement et de s’enrichir intellectuellement.

Il importe, dans tous les cas, d’identifier clairement les résultats attendus de la formation.

QUELLES FORMATIONS SONT FINANCÉES PAR LE CFP ?

La formation suivie peut être professionnelle ou non, cependant il doit s'agir d'une véritable action de formation avec un programme, de réels moyens pédagogiques, un encadrement efficace permettant à l’agent d'accéder à un niveau supérieur de qualification, de changer d'activité ou de profession ou de s'ouvrir plus largement à la culture et à la vie sociale…

FIXEZ VOS IDÉES À L’AIDE D’OUTILS

Pour vous aider à mieux connaître vos centres d’intérêts, vos aptitudes et compétences, vos traits de caractères, ce que vous aimez / savez faire, etc. des outils sont à votre disposition :

Le Bilan de compétences : prestation qui peut être prise en charge par l’ANFH

Des tests spécifiques : ils sont mis en ligne sur certains sites relatifs à l’orientation professionnelle accessibles à tous; par exemple, le portail www.orientation-formation.fr

COMMENT TROUVER UN OU PLUSIEURS ORGANISMES DE FORMATION ?

Pour réaliser une action de formation un nombre important d’organismes proposent la même prestation.

Plusieurs critères peuvent éclairer le choix. Il importe de bien choisir la formation : sa durée, son niveau, une formation diplômante ou non, les modalités pédagogiques, le programme de la formation, l’expérience des formateurs …

En cas de doutes, ne pas hésiter à solliciter le conseiller en dispositif individuel de la délégation régionale ANFH.

Pour toute demande de prise en charge, veuillez vous rapprocher de votre délégation régionale

Outils et services