Prise en charge de personnes handicapées en situation complexe dans le cadre de partenariats entre équipes sanitaires et médico-sociales

Contexte

Plusieurs rapports ont souligné les difficultés d’accès aux soins des personnes handicapées. Un des objectifs prioritaires définis par la conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014 et du projet de loi relatif à la modernisation du système de santé, est d’améliorer l’accès aux soins et parcours de soins des personnes handicapées. L’ANESM a émis des recommandations destinées aux ESMS. Ils se sont engagés à « systématiser les actions communes de formation et de sensibilisation au handicap». Les personnels des Ets MS - lieux de vie des personnes handicapées- et ceux des Ets sanitaires qui les accueillent en consultation et/ou hospitalisation sont concernés. Il s’agit de favoriser leur adaptation aux problématiques des personnes handicapées, adultes et enfants, « en situation complexe », dont l’évaluation de l’état de santé est difficile et de rechercher des modalités d’organisation partagée des parcours de soins et de formaliser des partenariats possibles à différents niveaux.

Objectifs

  • Améliorer le parcours de soin dans le cadre d’une complémentarité d’équipes sanitaires et médico-sociales.
  • Appréhender les modalités spécifiques de prise en charge dans un parcours de soins
  • S’approprier les outils d’évaluation de l’état de santé (échelles, protocoles…)
  • Identifier les acteurs internes et partenaires externes mobilisables dans un parcours de soin
  • Repérer les bonnes pratiques de prise en charge et d’accompagnement au sein de son équipe.

Programme

Jour 1

  • Contextualisation de la problématique
  • Les concepts de « Santé », « Personne », « Sujet » pour situer la réflexion au regard de la thématique
  • La notion de « handicap complexe » rendant l’accès aux soins difficile ou comment appréhender les modalités spécifiques en fonction de sa situation particulière
  • La place des représentations sur la qualité de l’accueil et le parcours de soin
  • L’appréciation de l’état de santé de la personne suivant les domaines d’intervention prioritaires
  • Les différents outils d’évaluation de l’état de santé

Jour 2

  • Les facteurs de décloisonnement entre le sanitaire et le médico-social
  • Consolidation des partenariats entre les champs sanitaires et médico-sociaux
  • Les recommandations de bonnes pratiques
  • Les mises en œuvre possibles pour limiter les ruptures de parcours de soins
  • Les outils et procédures soutenant l’amélioration du parcours de soin
  • Les ressources externes (et/ou interne) pour améliorer la gestion des urgences

Jour 3

  • Analyse des pratiques d’élaboration d’outils et procédures dans le cadre d’une collégialité au service des personnes
  • Evaluation (donner de la valeur) des améliorations opérées dans la pratique profession
  • Apports de connaissances au regard des analyses.

Public

Professionnels de santé (médecins, infirmiers, aides soignants, cadres, directeurs...), Professionnels des métiers socio-éducatifs (assistants socio-éducatifs, éducteurs, animateurs, responsable d'encadrement...

Exercice

2019

Nature

AFC

Organisé par

IFSO

Durée

21 heures