Logo Anfh
Languedoc-Roussillon

30 - Tous concernés par le psychotraumatisme : repérage et prise en charge des victimes

Contexte

Les violences subies, quelle qu’en soit l’origine (violences familiales, sexuelles, catastrophes, attentats, violences dans le monde du travail…) ont de multiples conséquences, largement reconnues, sur la santé psychique et physique des individus ; elles sont à l’origine du développement de comportements à risques, d’échec scolaire, de pathologies somatiques, de suicides… Les troubles qu’elles engendrent, regroupés sous le terme de psychotraumatisme, présentent un caractère systémique imposant une approche de santé globale ne dissociant pas prise en charge psychologique et prise en charge somatique. La prise en charge la plus précoce possible des victimes constitue un enjeu majeur de santé publique. Elle doit mobiliser des professionnels formés et comporter une dimension pluridisciplinaire. Or, l’offre de prise en charge du psychotraumatisme, tout comme la formation des professionnels de santé mentale aux spécificités de cette prise en charge, sont aujourd’hui insuffisants, alors que la demande de soins se multiplie pour des publics toujours plus importants. A titre pilote, 10 unités spécialisées dans la prise en charge globale du psychotraumatisme vont d'ailleurs être créées.

Objectifs

Prendre en charge de façon globale les victimes présentant des troubles psycho traumatiques pour qu’elles bénéficient d’un accompagnement et de soins spécifiques et adaptés.

Programme

JOUR 1

  • les risques psychologiques, somatiques, comportementaux, socio-économiques et juridiques de la violence ;
  • les risques d'une réponse médicale et soignante non adéquate ;
  • le psychotraumatisme : les bases, la psychopathologie, les différents types de stress post-traumatiques ;
  • les signes d'alerte et d'identification des victimes ;
  • l'évaluation des troubles et symptômes ;
  • l'identification et le repérage des comorbidités ;
  • le repérage par la stratégie de questionnement ;
  • le cas du traumatisme vicariant.

JOUR 2

  • Quelles difficultés pour les victimes ?
  • les attitudes favorisant l'alliance thérapeutique ;
  • les techniques de communication et de posture pour prendre en charge ;
  • la prise en charge : les soins immédiats/les soins post-immédiats ;
  • le concept de résilience ;
  • l'identification des acteurs et de leurs rôles ;
  • les aspects médico-légaux ;
  • les structures adaptées aux victimes ;
  • focus sur le traumatisme des soignants.

MODALITES PEDAGOGIQUES

  • apports théoriques, étude de cas, ateliers, présentations d'outils ;
  • remise d'une boîte à outils individuelle.

Public

Tout personnel des établissements de la FPH

Exercice

2020

Nature

AFR

Organisé par

FORMAVENIR

Durée

14 heures

Typologie

Formation continue ou Développement des connaissances et des compétences

Date et lieu

GROUPE 1

Du 4 juin au 5 juin 2020

MONTPELLIER