++

Diplôme d'Etat de conseiller en économie sociale familiale (DECESF) (44083)

Certificateur: 
Ministère de l'éducation nationale, Ministère des solidarités et de la cohésion sociale
Valideur: 
Dispositif académique de validation des acquis (DAVA), DRJSCS
Voie d'accès au diplôme: 

Formation initiale ou continue

Admissibilité: 

Conditions


Etre titulaire d'un des diplômes suivants :



  • BTS « Economie Sociale Familiale » (BTS ESF)

  • Diplôme universitaire de technologie « Carrières sociales » (DUT CS)

  • Diplôme d’Etat d’assistant de service social (DE ASS)

  • Diplôme d’Etat d’éducateur spécialisé (DE ES)

  • Diplôme d’Etat d’éducateur technique spécialisé (DE ETS)

  • Diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants (DE EJE)
Modalités d'admission: 

Epreuves de sélection organisées par chaque établissement de formation.

Jury: 

Un professeur formateur et un professionnel non impliqués dans la formation du candidat.

Programme: 

Pour les candidats titulaires d’un BTS « Economie Sociale Familiale »
Durée


1 an
-540 h (20 semaines) d’enseignement en établissement de formation
-560 h (16 semaines) de stage professionnel effectué auprès d’un conseiller en économie sociale familiale en site(s) qualifiant(s)


Domaines de compétences (DC) 


-DC1 Connaissance des domaines majeurs de l’E.S.F. (60 h)
-DC1 Insertion sociale et professionnelle dont surendettement (30 h)
-DC1 Méthodologie de recherche (50 h)
-DC2 Histoire du travail social, Philosophie de l'action dans le domaine social, Éthique, déontologie, Les principes de l’intervention sociale, Le droit des usagers de l’action sociale (50 h)
-DC2 Sensibilisation aux concepts de psychologie et de psychanalyse, Approfondissement de la connaissance des publics de l’action sociale (60 h)
-DC2 ISIC (70 h)
-DC2 ISAP (70 h)
-DC3 Communication stratégique, Les écrits professionnels, La communication orale (40 h)
-DC4 Connaissance des politiques et des institutions (60 h)
-DC4 Le partenariat, Les concepts de médiation et négociation (30 h)
-Langue vivante étrangère/LVE (20 h)


Pour les autres candidats


Le chef d’établissement de formation établit avec chacun d’eux un programme de formation individualisé, selon les dispenses de formation mentionnées à l’annexe V de l’arrêté du 1 septembre 2009.

Allègements / dispenses: 

Voir l'Annexe V de l'arrêté du 1er septembre 2009

Obtention du diplôme: 

Epreuves ponctuelles et des situations d'évaluation en cours de formation -Mémoire professionnel+ soutenance orale (chacun noté sur 20) -Dossier de pratique professionnelle (production écrite+soutenance orale+appréciation de stage) -Élaboration d'une communication professionnelle à l'attention d'un destinataire ciblé (Epreuve écrite de 4 h) -Évaluation en cours de formation (Situation d'évaluation, durée maximale : 4 h)


Dans le cadre de l'Espace européen de l'enseignement supérieur, l'obtention du diplôme d'Etat de conseiller en économie sociale familiale donne lieu à l'attribution de 180 crédits européens (ECTS).

VAE (Validation des Acquis de l'Expérience): 

Conditions


Justifier de compétences professionnelles acquises dans l’exercice d’une activité salariée, non salariée ou bénévole en rapport direct avec le diplôme. La durée totale d’activité cumulée exigée est de trois ans.
Sur la base du livret de présentation des acquis de l'expérience et d'un entretien avec le candidat, le jury est compétent pour attribuer tout ou partie du diplôme d'État de conseiller en économie sociale familiale.
En cas d'attribution partielle, le jury se prononce également sur les connaissances, aptitudes et compétences qui, dans un délai de cinq ans à compter de la date de notification de la décision du jury par le recteur d'académie, doivent faire l'objet de l'évaluation complémentaire nécessaire à l'obtention du diplôme d'État. Le candidat peut opter pour un complément d'expérience professionnelle visant une nouvelle demande de validation des acquis de l'expérience ou pour un complément par la voie de la formation préparant au diplôme d'État. Dans ce cas, il est dispensé des épreuves du diplôme attachées aux compétences déjà validées et bénéficie des dispenses de formation théorique et pratique correspondants.