SENSIBILISATION AUX RISQUES LIES AUX PRATIQUES COMPLEMENTAIRES

Contexte

Il est constaté un engouement pour les pratiques complémentaires, tant chez les patients que chez les professionnels de santé. Ceci pose la question de de la mise en œuvre et de la limite de ces pratiques dans les services de soins. Selon le Guide de santé et dérives sectaires publié par la MIVILUDES (2012) : 4 français sur 10 ont recours aux médecines alternatives ou complémentaires et 28 % des patients atteints de cancer ont eu recours à des pratiques dites alternatives. Les différents plans cancers ont insisté sur l’importance des soins de support, en complément des traitements de référence. Cependant, nous constatons aujourd'hui l’apparition de pratiques non éprouvées dans l’accompagnement des patients. Dans ce contexte, il s’agit de sécuriser ces pratiques en sensibilisant les professionnels de santé aux risques et en situant ces pratiques dans une démarche collective et institutionnelle afin de prévenir certaines dérives.

Objectifs

  • Appréhender le concept de pratiques complémentaires sous toutes ses dimensions pour permettre un choix éclairé du patient ;
  • Inscrire les pratiques complémentaires dans un cadre réglementaire et sécurisé ;
  • S’enrichir des expériences menées au sein de différents établissements ;
  • Mettre en œuvre les pratiques complémentaires de manière structurée et sécurisé au sein de l’établissement ;
  • Connaître les acteurs et instances à mobiliser en cas de suspicion de déviance ;
  • Maîtriser les procédures à mettre en œuvre en cas de constat de déviances.

Renseignements complémentaires

Contact : Sandra Durand Conseillère formation s.durand@anfh.fr 04 91 17 71 33

Public

Tous professionnels de santé médical, paramédical et Direction.

Exercice

2019

Code de formation

AXE8SD16

Nature

AFR

Organisé par

CNEH

Typologie

Formation continue ou Développement des connaissances et des compétences