Prise en charge de qualité de l'adolescent tout en conservant une distance relationnelle

Contexte

La prise en charge des adolescents est spécifique et délicate. La circulaire DHOS/O1/DGS/DGAS n° 2004-517 du 28 octobre 2004 relative à l'élaboration des SROS de l'enfant et de l'adolescent le rappelle, elle constitue un enjeu de société. « L'adolescence représente une période particulière, qui nécessite une approche spécifique tant par les familles que les professionnels éducatifs et les professionnels de santé. Elle peut se caractériser par des comportements à risques qui posent un véritable problème de santé publique ».

Dans la mesure où la relation avec l’adolescent comporte souvent une part d’inattendu, il convient d’adapter l’organisation des soins et de coordonner les professionnels avec la cellule familiale pour notamment trouver un positionnement adéquat.

L’ANFH propose un programme DPC pour permettre aux professionnels agissant dans un cadre éducatif et/ou thérapeutique de réfléchir aux modalités de prise en charge et à leur positionnement face à ce jeune public. Il s’agit aussi de donner du sens à leur pratique.

Objectifs

Appliquer la distance professionnelle appropriée aux situations de prise en charge de l’adolescent

  • expliciter les caractéristiques de l’adolescence
  • définir la notion de « distance » professionnelle
  • collecter les écrits institutionnels mobilisables dans la prise en charge de l’adolescent
  • identifier les pratiques professionnelles collectives et individuelles dans la relation à l’adolescent
  • utiliser des outils et techniques partagés d’aide à la relation

Programme

Jour 1 & 2 : De la problématique adolescente à l’adolescence en crise, quelle prise en charge ?

  • sensibiliser les professionnels à la problématique adolescente et aux retentissements dans la relation (lancement de la formation ; appropriation d’une base conceptuelle commune)
  • consolider les savoirs en psychopathologie chez l’adolescent en crise (les concepts fondamentaux : reconnaitre, comprendre et faire face à la souffrance de l’adolescent, à la crise de l’adolescence, aux comportements à risques)

  • interroger le rapport du professionnel avec l’adolescent par l’analyse des pratiques (les situations emblématiques vécues avec les adolescents ; les fondamentaux dans la relation : la relation thérapeutique, l’alliance thérapeutique, les apports de la psychanalyse, les apports de la systémie ….)

  • s’approprier des outils et techniques d’aide a la relation (la relation d’aide, l’entretien d’évaluation ou de suivi, l’entretien directif, l’animation d’un groupe….)
    Intersession

  • mise en œuvre d’un temps de relation individuel ou de groupe avec un adolescent, un groupe, une famille… en mobilisant les apports du jour 1 / réalisation d’un compte-rendu et envoi au formateur

Jour 3 : Du renforcement des compétences au plan d’actions

  • consolider ses compétences dans la relation individuelle ou collective
  • élaborer un plan d’action d’amélioration des pratiques

Exercice

2019

Nature

AFC

Organisé par

GRIEPS

Durée

21 heures

Typologie

Formation continue ou Développement des connaissances et des compétences