L'ANFH

L'ANFH mobilise des financements européens pour soutenir le développement des compétences.

FONDS SOCIAL EUROPEEN (FSE)

Plusieurs délégations régionales ANFH ont bâti des conventions de partenariats avec le FSE. Ils s’inscrivent dans les axes du fonds européen visant à contribuer à l'adaptation des travailleurs et des entreprises aux mutations économiques et à anticiper et gérer les mutations économiques.

Les opérations suivantes ont été réalisées :

- L’ANFH Provence-Alpes-Côte d'Azur a été habilitée en tant qu’organisme intermédiaire pour une période de trois ans (2010-2012).

- L'ANFH Ile-de-France a sollicité le financement de la promotion du dispositif d’apprentissage expérimental dans la fonction publique hospitalière (2011 et 2012).

- L'ANFH Aquitaine a mobilisé des fonds FSE pour financer la qualification et sécurisation des parcours professionnels de 180 salariés, peu ou pas qualifiés vers des métiers d’aide-soignant(e), issus d’établissements hospitaliers, souvent ruraux, de petite et moyenne taille (2012-2014).

- L'ANFH Centre a pu financer le déploiement de la démarche GPMC dans les établissements publics de santé (2011-2013 et 2014).

- L'ANFH Haute-Normandie a soutenu la formation d’agents hospitaliers pour acquérir un diplôme d’aide-soignant ou d’aide-médico-psychologique (niveau V) (2012-2013).

- L'ANFH Champagne-Ardenne a permi la qualification et sécurisation des parcours professionnels de 85 salariés issus d’établissements hospitaliers, peu ou pas qualifiés vers les métiers d’aide-soignant(e)et d’aide-médico-psychologique afin d’obtenir une qualification de niveau V (2012-2015).

- l'ANFH Picardie a financé l'élaboration d’une cartographie régionale des métiers et des compétences et étude prospective dans les établissements de la fonction publique hospitalière (2013).

 

PROJET EUROPÉEN ECETIS : UN DISPOSITIF DE FORMATION POUR LES ÉVALUATEURS

L’ANFH a participé (2011 à 2013) au projet européen Leonardo da Vinci ECETIS qui vise à proposer aux établissements des pratiques innovantes en matière d'évaluation des compétences. Ce projet a permis de développer un dispositif de formation à dimension européenne pour les évaluateurs de compétences dans les domaines sanitaires, médico-sociaux et sociaux.

Après la phase d'expérimentation menée par six partenaires issus de quatre pays (Espagne, France, Italie, République Tchèque), le déploiement du projet a commencé dès 2014 pour l'ANFH en fonction des besoins de ses établissements adhérents.

Le projet part du constat que les professionnels sont de plus en plus amenés à évaluer les compétences. 
Par exemple, lors de la mise en œuvre des entretiens de formation et d'évaluation professionnelle, de l'accompagnement des démarches de VAE ou des nouveaux cursus découlant de l'entrée des diplômes dans l'architecture Licence-master-doctorat (LMD).

Cette formation de 40 heures (25 heures en présentiel + 15 heures environ de travail hors session) couvre le contenu des cinq modules :

  • module I : contexte du processus d’évaluation et de validation des compétences professionnelles
  • module II : principes techniques de l’évaluation
  • module III : le processus d’évaluation et de reconnaissance des compétences
  • module IV : méthodes, outils et évaluation des compétences acquises par l’expérience professionnelle
  • module V : communiquer les résultats de l’évaluation des compétences professionnelles

Laisser un commentaire

Veuillez vous identifier pour commenter

Outils et services