Communiqué de presse Publié le 25/10/2016

PLFSS 2017 : le ministère de la santé maintient la ponction de 300M€ sur les fonds de formation de la FPH. L’ANFH continue de demander son retrait

Comme convenu lors de la réunion du 29 septembre dernier, une nouvelle rencontre entre le Cabinet de la ministre et les organisations (syndicales et FHF) qui gèrent paritairement l’ANFH, a eu lieu ce mardi 25 octobre.
Malgré les éléments techniques fournis par l’ANFH à la demande du cabinet, et le courrier de la ministre daté du 12 octobre assurant le président de l’ANFH de ne prendre aucune mesure qui fragilise l’ANFH ou porte atteinte à sa capacité de financer des formations, le cabinet a indiqué sa décision de maintenir les dispositions des articles 3 et 53 du PLFSS pour 2017, visant à instituer un prélèvement de 300 millions d’Euros sur les fonds de l’ANFH (150M€ en 2016 et 150M€ en 2017).

Face au maintien de cette mesure contre laquelle ils s’élèvent avec force, les administrateurs de l’ANFH ont décidé de réunir un Bureau National extraordinaire, afin d’examiner la totalité des impacts de cette mesure, si elle était votée en l’état par le Parlement, et les suites à donner.